Les Actualités de la Castellologie


Publications : les nouveautés [Editeur Picard & Epona]


Le Maroc Médiéval

Un empire de l’Afrique à l’Espagne. Yannick Lintz, Bahija Simou, Claire Déléry, Bulle Tuil Leonetti, Adil Boulghallat. Du XIe au XVe siècle, une succession de dynasties – almoravide, almohade et mérinide – ont unifié un espace politique et civilisationnel centré sur le Maroc, et étendu jusqu’à l’Andalousie.
49 €

Château et commerce
Château Gaillard 27. Anne-Marie Flambard Héricher (dir). S’affranchissant de la lecture classique du château comme site militaire et résidence des élites, l’ouvrage aborde ces monuments comme lieux d’échange et de consommation de produits importés.
47,00 €

Châteaux, vous avez dit châteaux ?
Maisons de seigneurs au Moyen Âge. Collectif. Remparts, mâchicoulis, créneaux, pont-levis, donjon, tout le monde croit savoir ce qu’est un château au Moyen Âge. ARCHÉA se lance à l’assaut de cette image si solidement ancrée mais finalement bien plus complexe pour les chercheurs. Archéologues et historiens permettent ici de mieux connaître les différentes fonctions et symboliques de cet habitat seigneurial.
15 €


Colloques & Séminaires


14 au 16 octobre 2016 – 6ème colloque international au château de Bellecroix (Chagny) : «le nomadisme châtelain (IXe-XVIIe siècle) »

organisé par le Centre de Castellologie de Bourgogne (CeCaB), sous la direction de Nicolas Faucherre, Delphine Gautier et Hervé Mouillebouche

Le château est rarement un lieu de résidence permanente. Les rois, les princes, les seigneurs, mais aussi les ecclésiastiques se déplacent, en groupes plus ou moins importants, de châteaux en châteaux, ou de l’hôtel urbain au château rural. Il s’agit parfois de migrations saisonnières (chasse, hivernage…) parfois de déplacements forcés (guerre, peste…).

Ce nomadisme peut s’effectuer uniquement sur des châteaux tenus en bien propre, ou bien en dormant sous tente, en s’arrêtant chez des hôtes, voire dans un monastère. Si le seigneur voyage à cheval, le reste du train est généralement plus disparate. Litières ou voitures pour les dames, coffres, chariots, porteurs, animaux de bats pris en locations… quels sont les moyens mis en œuvre pour assurer le transport et assurer la sécurité du transport ? Ce nomadisme permet-il de se nourrir de domaine en domaine, ou entraîne-t-il au contraire des contraintes d’approvisionnement ? Quant au château, c’est souvent une coquille vide qui somnole dans l’attente du seigneur et qu’il faut équiper en quelques heures pour l’accueil de la cour.

Le colloque traitera de tous ces thèmes sur une large période chronologique, en croisant les sources historiques, iconographiques, archéologiques, architecturales et littéraires.

Accéder au programme du colloque Le nomadisme châtelain



 

Bientôt !


Inventaire technique des châteaux-forts et fortifications du Xe au XVe siècle : manoirs, maisons fortes, enceintes urbaines, églises fortifiées, mottes, châteaux-forts - Analyse du Bâti et synthèse castellologique